A la découverte d’Oman

J’ai toujours aimé partir à la découverte de lieux inexplorés, sortir des sentiers battus. Quand on m’a parlé d’Oman, j’ai tout de suite su que ça me plairait : des paysages variés, une culture authentique, le Moyen Orient, et peu de touristes car cette destination est émergente , le rêve ! Nous voilà donc partis en famille pour 6 jours d’aventure.

Jour 1 – Mascat : L’arrivée

Il est 6 h du matin et il fait déjà 40°C ! Avec cette chaleur on est tous d’accord sur le programme de cette première journée : il nous faudra nous rafraîchir absolument !  plage. On a loué un 4×4 pour être plus autonomes, direction Sur en longeant le littoral. Sur la route, on commence à voir toutes sortes de paysages : villages de pêcheurs, plages sauvages de sable ou de roche, un vrai cocktail de bienvenue pour notre arrivée à Oman. On découvre la splendide plage de  White Beach, désertique, magnifique , rien que pour nous…. On n’a rien réservé à l’avance mais on n’a aucun mal à trouver un hôtel sympa, et l’accueil est vraiment chaleureux. Parfait pour cette première nuit.

Jour 2 – Tiwi et Shab : Les Wadis

Aujourd’hui on part à la découverte des fameux « wadis ». Rien que le nom donne envie d’y aller. On peut choisir de marcher 1/2 h ou 5 h d au milieu des canyons omanais. On a été émerveillés par ces piscines naturelles qui longent les roches gigantesques. Le contraste de couleurs est épatant, et quel plaisir de pouvoir s’y baigner ! On a bien profité de cet endroit magique, on aurait adoré y passer plus de temps, mais on a encore de la route pour découvrir les autres merveilles d’Oman.

Jour 3 – Sur : Rencontre avec les tortues

Aujourd’hui , on a rendez-vous à 4 h du matin pour aller voir la réserve naturelle de Ras al Jinz. Cette plage est un site majeur de nidification des tortues, plus de 30 000 viennent y pondre leurs œufs, . Le réveil difficile a vite été récompensé par une expérience qui n’a pas de prix : dès les premiers rayons de soleil, on a croisé une tortue de plus d’1 m qui était en train de recouvrir ses œufs. Quelle chance ! En continuant la promenade, le guide nous montre ces trous qui marquent les nids, la plage en est envahie. Soudain, on voit quelque chose bouger sous le sable, le guide s’approche, c’est un bébé tortue ! Il commence à creuser et en dévoile 2 puis 10 jusqu’à en découvrir des dizaines. Incroyable. Pour finir en beauté, on a eu le privilège de pouvoir accompagner ces bébés jusqu’au bord de l’eau. C’est sans doute la rencontre la plus émouvante de ce voyage.

Jour 4 – Wahiba Sands : perdus dans le désert

Trouver notre campement dans ce désert a été toute une aventure. On a dû suivre les indications par SMS du guide : depuis la station essence, vérifier que les pneus sont bien dégonflés et  prendre la piste , suivre les fils électriques sur 10 km, et quand ils se terminent, continuer encore sur 10 km dans la même direction, toujours en plein désert…! Heureusement, les traces de roues étaient là pour nous indiquer le chemin. Entre deux dunes,au coucher du soleil, on a vu apparaître ce petit campement comme par magie. Autour, il n’y a rien d’autre que des kilomètres de sable. On arrive pile pour l’heure du dîner, partagé avec le reste du groupe, sous cette grande tente, simple mais pleine de charme. Après un délicieux repas, sand surfing : descendre la dune en glissant sur une planche et on nous propose de dormir à la belle étoile plutôt que dans les tentes, ce qu’on accepte sans hésiter !

L’excursion du jour était tout aussi palpitante : pendant presque 1h le guide nous a embarqué en 4×4 à travers les montagnes de sable ou plutôt des montagnes russes. Ça secoue ! On a fait le plein de sensations fortes avant de reprendre la route vers notre prochaine destination.

Jour 5 – Nizwa : La ville des poètes

Enfin une grande ville, mais pas n’importe laquelle, car Nizwa a inspiré tous les poètes et guides spirituels omanais. Au pied de Jebel Shams, la montagne de 3000 m qui veille sur la cité, on prend plaisir à se perdre dans les adorables petites rues et découvrir le patrimoine. En sortant du château fort, on croise un homme qui nous invite à prendre le café. Avec sa djellaba blanche et sa toque soigneusement brodée, il représente parfaitement l’élégance des hommes de ce pays. Il nous sert une tasse de café fumante, accompagnée de quelques dattes trempées dans la pâte d’amande, un délice ! On découvre alors que c’est un homme très cultivé et passionnant. Il nous raconte sa vie, l’histoire de son pays, sa culture, et la place que tient encore le savoir des anciens. Une belle richesse que ce partage !

Jour 6 – Jebel Shams : La montagne du Soleil

Pour notre dernière nuit, on décide de dormir dans un campement qui fait figure de refuge étoilé, avec une superbe vue à 360°. Randonnée sur un vaste plateau qui offre une vue plongeante sur une entaille et les montagnes environnantes !

C’est comme si Oman nous faisait un dernier cadeau, avec ses paysages fabuleux. Maintenant il est temps de revenir sur Mascat pour rentrer en France. Mais une dernière aventure nous attend. Au lieu de prendre la route classique, on décide de profiter de notre 4×4 et de partir à la découverte des pistes de montagne pour rejoindre Muscat, en passant par le Wadi Bani Awf ! une piste empruntée seulement par les Omanais, très caillouteuse, parfois avec des à pics impressionnants, mais une vue extraordinaire !!!. Cette dernière journée a donc été très mouvementée !. Normal vu l’état des routes, on s’est souvent demandé comment on allait pouvoir passer, mais par je ne sais quel miracle on est arrivés sains et saufs pour prendre notre avion. Avant le départ, on a pris le temps de se poser dans un hôtel, pour profiter d’une dernière vue et se repasser le film de ce voyage riche en surprises et émotions.

You May Also Like

Destination Dubrovnik pour un long week-end

Terres Libres, à la découverte du Monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *