7 astuces pour gérer le décalage horaire

Vous vous sentez fatigué après ce long vol? Apprenez à gérer le décalage horaire grâce à ces 7 astuces toutes simples.

Les voyages longue distance où l’on enchaîne les vols et les escales peuvent être vraiment très fatigants, que ce soit au début ou à la fin des vacances.

N’ayez crainte ! Voici quelques conseils simples pour gérer le décalage horaire. Ils sont à appliquer avant, pendant ou après vos vols et vous permettront ainsi de profiter pleinement de votre voyage.

1. Préparez-vous avant le départ

Si vous prévoyez de partir pour une destination lointaine, cela peut être utile de se préparer un peu à l’avance. Si vous partez vers l’Ouest, dupez gentiment votre corps en vous couchant une heure plus tard que d’habitude, afin de vous rapprocher de l’heure où vous vous coucherez. Et si vous voyagez vers l’est, c’est l’inverse, essayez de vous coucher une heure plus tôt.

2. Mettez-vous aux nouveaux horaires


Minimisez les effets du jetlag en adaptant votre horloge biologique.

Tout d’abord : préparez-vous mentalement. Réglez votre montre sur le nouveau fuseau horaire aussitôt que vous montez à bord. Essayez de dormir ou de vous relaxer si vous voyagez de nuit et atterrissez dans la matinée. Quel que soit le sens de votre voyage, adaptez-vous immédiatement aux nouveaux horaires.

3. Buvez de l’eau, mangez léger et dégourdissez-vous

Prenez soin de votre corps, il va forcément être un peu chamboulé dans les heures à venir. Buvez beaucoup d’eau et mangez léger avant le vol. Préparez-vous de quoi grignoter, comme des noix ou des fruits et ne vous forcez pas si vous n’avez pas faim lorsque l’on vous sert le repas durant le vol. Si boire un verre d’alcool vous aide à vous détendre avant le vol, allez-y, mais allez-y mollo. Trop d’alcool peut en effet entraîner une déshydratation.

Si vos jambes sont engourdies, ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas le seul. Rejoignez tous les passagers qui se dégourdissent en marchant dans les allées. Exercer vos muscles vous aidera à relâcher les tensions, à faire circuler l’oxygène et vous évitera de manger et boire, au moins pour quelques minutes !

4. Rafraîchissez-vous

Lorsque vous arrivez à destination, prenez une douche ou bien plongez dans une piscine si vous avez la chance d’en avoir une à portée. Vous rafraîchir vous permettra de vous sentir mieux immédiatement. Cela s’applique également lors des escales. Il sera sûrement difficile de prendre une douche ou de nager dans une piscine, mais marchez, rafraîchissez-vous le visage, lavez-vous les dents: cela vous fera beaucoup de bien et vous permettra d’aborder le prochain vol plus confortablement.

5. Exposez-vous à la lumière


Mettez-vous au soleil pour lutter contre le décalage horaire.

En contrôlant votre exposition à la lumière du jour une fois à destination, vous pouvez tromper votre cerveau et gérer le décalage horaire plus facilement. Dès que vous arrivez, passez un peu de temps à l’extérieur en plein jour, si possible. Cela aidera à stabiliser plus rapidement votre horloge biologique.

6. Pas de sieste avant le soir

Peu importe que vous soyez fatigué, essayez de rester debout jusqu’au soir, cela vous permettra de mieux lutter contre le décalage horaire. Attendez au moins 21h, heure locale, avant de vous écrouler sur votre oreiller.

7. Les somnifères : à utiliser avec précaution

Les membres d’équipage prennent souvent de la mélatonine pour éviter le jetlag, il s’agit d’une hormone que le corps fabrique la nuit. La mélatonine ne vous aidera pas à vous adapter aux nouveaux horaires, elle vous permettra juste de dormir comme un sourd. A n’utiliser qu’au cas où tout le reste a échoué.

… Est-ce vraiment le jetlag ?

Soyez conscient que tous les symptômes ne sont pas forcément liés au décalage horaire. Les yeux secs, des maux de tête, le nez et les sinus irrités, des étourdissements, les pieds enflés, les ballonnements et les maux d’oreilles sont souvent causés par l’air sec, la pressurisation, et les locaux exigus d’un avion. Si vous souffrez d’une sinusite suite au vol, cela peut aider de boire beaucoup d’eau – jusqu’à un demi-litre par heure.

Vous savez maintenant comment gérer le décalage horaire plus facilement. Tout ce qu’il vous reste à faire, c’est de profiter de vos vacances, et pour ça, on vous fait confiance !

Source : https://www.momondo.fr/

You May Also Like

Classe éco, affaire ou première classe: quelles différences ?

10 conseils de pro pour faire de belles photos

Trucs et astuces pour voyager léger

Top 10 des gadgets de voyage à mettre dans sa valise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *